Jules Royer, 18 ans, Montreuil

Je suis entré dans le mouvement des EEUdF à l'âge de 14 ans et je ne l'ai plus quitté depuis. Après cinq années de vie chez les éclaireurs j'ai, je crois,beaucoup gagné en maturité. Ces années m'ont appris un certain sens de l'initiative, de la responsabilité, de l'organisation et m'ont apporté plus de confiance en moi et les autres.
Elles m'ont aussi permis de faire de nouvelles rencontres, de sortir un peu de mon environnement quotidien, de consolider ou de faire émerger en moi certaines réflexions, certains états d'esprit. J'ai notamment pris conscience de l'importance du partage, de l'ouverture d'esprit, de l'entraide et du « vivre ensemble ». Mais je suis scout depuis plus récemment que mes équipiers, ainsi j'aborde bien moins ce projet comme la continuité de mon engagement dans le mouvement, que comme une expérience unique, une réelle opportunité de découvrir une partie de la richesse de ce monde dont je ne connais, pour l'instant, que peu de choses. L'Inde m'a tout de suite inspiré, sa richesse culturelle m'a toujours attiré, avec sa part de mystère, et j'espère en explorer les profondeurs très bientôt. En outre, l'idée d'enseigner, d'aider des jeunes à devenir autonomes me réjouit, que ce soit à Puducherry ou ici, à Paris, où je compte bien prolonger cette expérience.