Jean Pitron, 17 ans, Paris

Cela fait maintenant six ans que je pratique le scoutisme au sein des EEUdF. Ce mouvement scout m’a vu grandir et devenir une personne responsable et engagée. Année après année, les EEUdF m’ont transmis des valeurs profondes qui m’ont permis de porter un regard différent sur le monde qui m’entoure. Grâce aux scouts, je pense avoir développé certaines qualités telles que l’autonomie et l’assiduité. Pendant deux années consécutives, il m’a été donné l’occasion d’être chef d’équipe. Ainsi, j’ai pu apprendre à encadrer un groupe d’enfants tout en organisant avec eux un certain nombre d’activités. Dans la plupart des cas, ces activités avaient un but pédagogique visant à développer des qualités humaines et des savoir-faire. Même si cette responsabilité était parfois pesante, j’éprouvais tout de même un certain plaisir à diriger et à écouter. Maintenant « aîné », j’ai décidé de construire un projet commun sur deux ans avec des amis de longue date : Jules et Martin. Étant tous les trois réunis autour de centres d’intérêt et de valeurs communes, nous n’avons pas hésité à effectuer notre parcours « aîné » ensemble. Avec le temps, un véritable esprit d'équipe s'est formé. Par ailleurs, notre volonté de mener à bien le projet en Inde n’a fait que renforcer notre cohésion.
Mais pourquoi cette idée de partir apprendre le français en Inde ? L’éducation est un thème qui me tient particulièrement à cœur dans la mesure où il s’agit de créer un réel contact avec des enfants. De plus, l’éducation est une mission concrète ainsi qu’un moyen de « transmettre » et d’échanger.