En face de l'Afrique

Bonsoir, bonjour !

Il passe à Chinnakattupalayam parfois des voyageurs. Tu sais, de ceux qui ne font que passer, qu'on envie, qu'on regarde arriver et repartir, à qui on a envie de dire glisse-moi dans ton sac ! Mercredi dernier, c'était un ami d'Ajit. Il m'a laissé un texte que je souhaitais partager ici (et pour contribuer au moins une fois au blog de mes Aînés). Il s'appelle En face de l'Afrique...

Il est bon d'avoir un chez soi,
De dormir à l'abri d'un toit qui soit le vôtre,
D'avoir enfants, jardin, chien. Hélas, chaque fois
Que du dernier voyage on ne sent plus le poids,
L'appel des horizons vous en suggère un autre.
Mieux vaut subir sa nostalgie,
Solitaire, et, sous les étoiles hautes, déplorer
Le ciel lointain de sa patrie.
Seul peut avoir et demeurer
Celui-là dont le cœur bat avec nonchalance ;
Le voyageur, peines, tourments vont l'entourer,
Trompant toujours son espérance.
Mais souffrir du voyage est, au fond, plus aisé
Que trouver au foyer son désir apaisé.
Au cercle familier de soucis et de joie,
À bâtir son bonheur le sage seul s'emploie.
Moi j'aime mieux chercher et ne jamais trouver
Que me laisser au chaud, à l'étroit, captiver.
Même pour le bonheur, ma nature profonde
Est d'être passager, non bourgeois, en ce monde.

Il ne me reste plus qu'à vous laisser le plaisir de (re)trouver l'auteur, pardon, le voyageur qui a rédigé ce texte, et vous saluer bien bas !
À bientôt, dans les commentaires si vous séchez ;) !
Baptiste

1 Comment

anti-sèche

Écrivain mi-suisse, mi-allemand, 100% protestant ...
Initiales redondantes. 4 voyelles, le double de consonnes.
Fou d'orient. Parti en quête de spiritualité, avec ses carnets ...

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.