Journal

Nous sommes bien arrivés

Sains et saufs, heureux et fiers de l'accomplissement de ce projet, nous avons atterris mercredi soir à Paris. Qu'il sera dur de raconter un tel voyage, toutes ces rencontres, ces paysages, ces odeurs... heureusement, les souvenirs et cadeaux que nous ramenons nous aiderons à partager nos impressions. L'aventure marque un temps, mais ne s'arrête pas là. Le voyage nous a beaucoup appris, sur nous-même, la vie de groupe, l'enseignement... il nous faudra revenir sur cette expérience, pour faire des moins bons moments les meilleurs : ceux qui apprennent le plus. Un projet comme celui-ci se vit et se partage, notre petite expérience apprendra peut-être peu, ou beaucoup, en tout cas la raconter nous permettra aussi de mieux l’appréhender : témoignages et rétrospectives seront notre moyen de partage.

Tous ces souvenirs s'entremêlent déjà, et nous ne manquerons pas de vous faire vivre nos dernières semaines avec quelques ajouts à notre journal.

L'occasion se représentera abondamment, mais nous souhaitons vous remercier à chaud de nous avoir permis de réaliser ce projet : parents, référent, donateurs, merci d'avoir cru en nous et de nous avoir porté à fond depuis le début. Nous ne pourrons pas vous redonner l'honneur que vous nous avez fait, mais nous transmettrons la confiance que vous avez su nous accorder.

En face de l'Afrique

Bonsoir, bonjour !

Il passe à Chinnakattupalayam parfois des voyageurs. Tu sais, de ceux qui ne font que passer, qu'on envie, qu'on regarde arriver et repartir, à qui on a envie de dire glisse-moi dans ton sac ! Mercredi dernier, c'était un ami d'Ajit. Il m'a laissé un texte que je souhaitais partager ici (et pour contribuer au moins une fois au blog de mes Aînés). Il s'appelle En face de l'Afrique...

Les transports

Les transports en Inde

Notre semaine se déroule tranquillement, à l'image des deux précédentes, et au lieu de vous redire que nous sommes très heureux, bien installés, en bonne santé, professeurs étrennés, visiteurs émerveillés... voyons ensemble comment on voyage en Inde.

« J'espère que ça vous a plu »

Vendredi soir, nous assistions à la sortie des bleus, portant pourtant l'espoir avec hamburgers et frites françaises. La soirée était tout de même sympathique et devait durer un peu, tant et si bien que nous ne nous réveillions qu'à 13 heures passées. Baptiste, qui fait des efforts pour être anticonformiste, n'a pas été patriote. Du coup, il a découvert un nouveau plat indien, le Masala Vala.

« A normal procedure in a busy aiport »

petit temple hindou dans Pondichéry

Nous sommes bien arrivés à Pondichéry !

Les 25 heures de trajet depuis Paris ont paru les plus longues de notre vie, donnant cours à un voyage sans encombres, ou presque. Le premier avion nous a conduit jusqu'à Delhi, où une première escale nous a formé à l'heure indienne. Le départ pour Chennai, ville du Sud proche de Pondi, prend un peu de retard, mais rien d'alarmant jusqu'ici...

Lancement du site !

Ça y est, le site est enfin prêt à être lancé.

Nous espérons qu'il vous apportera toutes les informations nécesaires sur notre projet et d'une manière claire et moderne !

Nous avons fait des efforts pour respecter les standards du web, notamment l'accsessibilité et l'adaptation aux mobiles.

Dans la continuité de la pédagogie scoute, le partage des connaissances constitue la base de notre projet. Il s’agit d’aider de jeunes indiens à appréhender le monde d’aujourd’hui, en participant à leur apprentissage du français. Notre mission prendra place dans un ensemble d’actions à l’initiative de l’association Vellai Thamarai, notre partenaire, à Pudduchery (anciennement Puducherry) durant le mois de juillet 2014. Nous aiderons les maîtres et maîtresses de l’école construite par Vellai Thamarai dans l’enseignement du français. Hébergés à l'intérieur même de la ville de Puducherry, nous irons chaque matin retrouver le chemin de l'école... mais pour enseigner cette fois ! Les cours se feront en langue anglaise, par les chants, les contes et l’animation.
Mais nous participerons aussi à l'éveil des connaissances des classes maternelles, ainsi qu'à certaines activités et manifestations culturelles (fêtes, cours de yoga, de danse, de sport, etc..).
Les week-ends nous permettront de faire des rencontres et découvertes culturelles. La région regorge de singularités, comme Auroville, l'utopie de méditation dessinée par Sri Aurobindo.